Académie de Rouen - Lettres

SATURNE

Saturne est la sixième planète dans l'ordre des distances au soleil. Jusqu'à la découverte d'Uranus, Saturne, dont les mouvements semblaient, par leurs inégalités, déroger aux lois de la mécanique céleste, passait pour la plus lointaine des planètes, celle au delà de laquelle il n'y avait plus de mondes jusqu'à la région des étoiles.

Situé à plus de 364 millions de lieues du soleil, dont il est dix fois plus loin que la terre, il est 730 fois plus gros que celle-ci. Cet énorme volume ne l'empêche pas de tourner sur lui-même en dix heures environ. Son aplatissement aux pôles, qui est de 1/10, est en rapport avec la rapidité de sa rotation diurne.

Saturne est entouré d'un anneau mince, plat, sans adhérence avec la planète, dont il est éloigné de 8,000 lieues, et qui coïncide avec le cercle de l'équateur de l'astre. Galilée, qui, le premier, vit de chaque côté de Saturne quelque chose de brillant, dont, avec ses faibles lunettes, il ne pouvait distinguer la forme, crut à une triple planète . Ce fut, une énigme pendant quarante ans ; on voyait Saturne muni de deux anses, comme une bombe, mais diamétralement opposées et de grandes dimensions. Ces anses variaient ensuite et disparaissaient tous les quinze ans, pendant quelques mois. Enfin Huyghens, en 1659, eut l'idée de suivre sur le disque de la planète la continuation très-marquée d'une des branches de l'anneau; il parvint ainsi à en donner la première description et la première explication. L'anneau n'est pas simple, mais composé de trois anneaux qui se trouvent presque exactement dans le même plan. Cet anneau multiple n'a que quelques dizaines de lieues d'épaisseur, tandis qu'il mesure 12,000 lieues de largeur. Il est opaque,'car la planète porte ombre sur lui et il porte ombre sur la planète. C'est en 1851 qu'on a découvert le troisième anneau. Au 18ème siècle, Maupertuis conjectura que l'anneau n'était qu'une queue de comète enroulée comme un turban autour du globe saturnien (d'après le Grand Dictionnaire Universel du 19ème siècle de Pierre Larousse).

Fermer la fenêtre

Termes connexes :

   Voir aussi "Saturnien", le compagnon de Micromégas (cf. Fontenelle).

Voir aussi :

   Sirius

   Huyghens

Fiche complémentaire à l'étude de Micromégas