Académie de Rouen - Lettres

 

Malebranche : Nicolas Malebranche (1638-1715) prêtre et philosophe, infléchit dans un sens chrétien la philosophie de Descartes. Son oeuvre majeure s'intitule De la recherche de la vérité. Une de ses thèses fondamentales est celle de la "vision en Dieu" : notre entendement (notre intelligence) est une parcelle de la raison divine : c'est donc en Dieu, à travers Dieu que nous avons connaissance des idées et des corps matériels.

Voltaire (7.7) règle son compte en une phrase à cette philosophie : à quoi sert que l'homme existe, si c'est Dieu qui fait tout ? On voit bien ici sa méthode : il ne cherche pas à réfuter par des arguments la métaphysique des philosophes, mais remet en cause son "rapport qualité -prix", si l'on ose dire : mince est le progrès que la société peut escompter de ces savantes et longues spéculations, de ces "illusions sublimes" (Lettres philosophiques, XIII). [7.5 ; 7.7]

Fermer la fenêtre

Termes connexes :

Descartes ; Dieu ; philosophe ; métaphysique

Voir aussi :

Voltaire, Lettres philosophiques, XIII

Fiche complémentaire à l'étude de Micromégas