Grammaire de texte

  Extrait de   Boule de Suif, de Guy de Maupassant
 

La femme, une de celles appelées galantes, était célèbre par son embonpoint précoce qui lui avait valu le surnom de Boule de suif. Petite, ronde de partout, grasse à lard, avec des doigts bouffis, étranglés aux phalanges, pareils à des chapelets de courtes saucisses, avec une peau luisante et tendue, une gorge énorme qui saillait sous sa robe, elle restait cependant appétissante et courue, tant sa fraîcheur faisait plaisir à voir. Sa figure était une pomme rouge, un bouton de pivoine prêt à fleurir; et là-dedans s'ouvraient, en haut, deux yeux noirs magnifiques, ombragés de grands cils épais qui mettaient une ombre dedans; en bas, une bouche charmante, étroite, humide pour le baiser, meublée de quenottes luisantes et microscopiques.
    Elle était de plus, disait-on, pleine de qualités inappréciables
.

 

Etude lexicale du passage :
1.Classe, dans l’ordre de leur apparition, les mots du texte selon leur nature :nom, adjectif qualificatif, verbe et adverbe.
2.Précise s’ils sont au masculin, au féminin, au singulier ou au pluriel.
3.Que remarques-tu ? Est-ce logique ?
4.Parmi les verbes, lesquels indiquent une action ? Que peux-tu en déduire ?
5.Qu’indiquent surtout les adverbes ? Quelle sorte d’adverbes attendrait-on plutôt dans un portrait ? Où devrait-on trouver ceux-là ? Qu’en déduis-tu ?

Relevé des champs lexicaux :
1.Relève les mots indiquant la fraîcheur, la couleur, la féminité.
2.Un autre champ est présent, lequel ?
3.Tous ces champs concourent à créer un sens implicite, lequel ?
4.Un seul élément du visage contraste avec l’ensemble du portrait,lequel ?pourquoi ?.
5.Pourquoi la dernière phrase est-elle ambiguë ?

Les figures de style :
1.Relève une comparaison.
2.Recopie les métaphores

 Synthèse :
Les différents relevés montrent que le personnage féminin est considéré comme un objet de consommation. Seuls les yeux lui confèrent une intériorité.

Travail d’écriture à faire à la maison :
 En calquant tes phrases sur celles de Maupassant, tu feras le portrait (au choix) d'  :
 un personnage chétif - un sportif vantard -une jeune femme stupide ou un vieillard agressif
Les champs lexicaux seront choisis en fonction de l’effet à produire
La phrase finale sera lourde de sous entendus.


Corrigé